la framboise aliment pour mincir

La framboise : aliment riche en fibre pour maigrir

Acidulée et parfumée, la framboise est une source importante de fibres. Les fibres alimentaires qui la composent permettent de réduire le taux de cholestérol et de prévenir les maladies cardiovasculaires. De plus, elles contribuent à favoriser la satiété et la perte de poids.

Zoom sur la framboise

La framboise figure parmi les fruits les moins chargés en glucides et les moins énergétiques. Comptant aux alentours de 6 g aux 100 g, ses glucides se composent majoritairement de fructose, de glucose, de pentoses et de faibles quantités de saccharose. On y trouve également de petites quantités de substances apparentées comme le xylitol, le xylose et le sorbitol. Aussi, la framboise renferme différents composés phénoliques tels que des flavonoïdes (anthocyanine) et des tannins (acide gallique et d’acide éllagique). Ses acides organiques sont particulièrement abondants, car ils atteignent souvent 2,1 g aux 100 g. Il faut savoir que la saveur de la framboise est généralement acide, car son pH se situe aux alentours de 3,4. Concernant les fibres de la framboise, celles-ci peuvent atteindre le taux record de 6,5 g aux 100 g. Pour certaines variétés, elles dépassent 9 g aux 100 g. Ses fibres alimentaires sont constituées de cellulose, d’hémicelluloses, de pectines et de protopectines.

Des fibres et des antioxydants efficaces

Les fibres de la framboise agissent particulièrement sur le fonctionnement des intestins. Riches en cellulose, ses petits grains favorisent le transit permettant ainsi de combattre efficacement la tendance à la constipation. Pour les gens ayant une muqueuse intestinale fragile, il est judicieux de consommer la framboise sous forme de coulis qu’on passe au tamis fin. Ainsi, on élimine les grains qui pourraient être trop irritants. De plus, on peut conserver les atouts des autres fibres solubles du fruit comme la pectine aux vertus régulatrices et adoucissantes. En plus de cela, avec ses phytonutriments, la framboise aide à booster le métabolisme. Cela permet de favoriser la perte de poids. En plus de cela, la cétone de la framboise participe à brûler rapidement les graisses et à éviter la formation d’une nouvelle masse graisseuse. En outre, la framboise renferme de nombreux antioxydants sous forme d’acide gallique, d’anthocyanines et d’acide éllagique. Grâce à ces molécules, ce petit fruit rouge a une action préventive contre les cancers de côlon, de sein, de foie ou de prostate.

Les autres propriétés de la framboise

On peut consulter différentes études pour connaître les vertus du raspberry ketone. En effet, d’après certaines expériences, les framboises peuvent lutter contre certaines maladies chroniques. L’anthocyanine contenue dans ce petit fruit a des propriétés anti-inflammatoires qui contribuent à garder la santé du cœur. La framboise favorise particulièrement la production d’oxyde nitrique améliorant la circulation sanguine. En plus de cela, les polyphénols trouvés dans la framboise sont relativement bénéfiques pour les gens atteints d’artériopathie oblitérante des membres inférieurs. La framboise est ainsi une meilleure prévention contre la maladie coronarienne et stimule la santé cardiaque. Elle est également des qualités anti-inflammatoires exceptionnelles et soulage les douleurs de l’arthrose. Selon certaines études, la framboise pourpre et ses extraits se composent de polyphénols et d’anthocyanines protégeant le cartilage des personnes souffrant d’arthrose.

Laisser un commentaire