Quand passer de la nacelle a la poussette

Quand passer de la nacelle à la poussette ?

Bébé grandit vite, il est temps de troquer la nacelle pour une poussette. L’enfant doit se sentir à l’aise pour ses promenades et ses sorties avec les parents. Si la nacelle ne semble plus appropriée ni à son âge ni à sa taille, il est donc temps de passer à la poussette. Il est essentiel de procéder à ce changement à un moment opportun, mais lequel ?

À quel âge adopter la poussette ?

La nacelle a accompagné le bébé dès sa naissance, au fur et à mesure qu’il grandisse, elle ne lui convient plus. Il est impératif de passer à la poussette dans ce cas. La nacelle est un dispositif qui convient au bébé de 0 à 6 mois environ. Cet âge est toutefois adopté à titre indicatif, car chaque bébé a son propre rythme. Si vous sentez que votre bébé est bien dans sa nacelle, il n’y a pas d’urgence à changer pour la poussette classique. Attention seulement à bien protéger la protéger avec une housse de protection pour nacelle afin de pouvoir la réutiliser ou la revendre dans un bon état.

Pour passer à la poussette, il faut le penser quand le bébé atteigne 5-6 mois. C’est à cet âge que le bébé commence à utiliser toutes ses facultés, celles de bouger, de se retourner, de relever la tête et le haut du corps. Certains bébés, plutôt alertes, peuvent entamer ces gestes avant son cinquième mois. Dans ce cas, le passage de la nacelle à la poussette se fera plus tôt.

Les principaux signes pour passer de la nacelle à la poussette

Si l’âge du bébé constitue un des critères pour passer de la nacelle à la poussette, quelques indices sont également des détails pour savoir si bébé sera prêt pour la poussette. Parmi ces signes, le bébé peut déjà :

  • Tenir sa tête tout seul. Quand le bébé commence à tenir sa tête sans aide, c’est que son cou commence à être robuste dans cette position.
  • Se redresser sans aide. Le bébé arrive à se tourner seul, il commence aussi à hisser non seulement sa tête mais aussi le haut de son corps. Dans cette position, un accident est à craindre s’il reste dans la nacelle.
  • Être plus curieux en relevant sa tête pour regarder à travers la nacelle. Si cette situation se présente, il faut être vigilent puisque le bébé sera alors imprévisible. Adopter une poussette est opportun à ce moment-là.
  • Emettre par les gestes qu’il ne veut pas rester dans la nacelle. Ces gestes traduisent qu’il ne se sent pas à l’aise dans la nacelle. Il est temps d’essayer de le mettre dans une poussette.

Pourquoi changer la nacelle pour une poussette ?

Mettre bébé dans la nacelle peut commencer dès sa naissance, mais il y a un moment où il faut passer à la poussette. Ce passage est essentiel pour laisser la croissance physique et psychomotrice de l’enfant suivre son cours. Passer de la nacelle à la poussette est essentiel pour :

  • La sécurité du bébé : un bébé qui arrive à s’assoir tout seul peut tomber de la nacelle. Une poussette est équipée de ceinture pour garder l’enfant bien assis même s’il est agité.
  • Le confort du bébé : une nacelle peut devenir trop petite pour le bébé, rester dedans va devenir pénible pour lui. La poussette peut offrir le confort idéal dans ce cas.
  • La curiosité du bébé : le bébé commence à découvrir le monde, à un certain âge, cette curiosité devient plus grande et il apprécie de plus en plus l’environnement pendant la promenade.
  • Le poids du bébé : une nacelle n’est adapté au bébé que s’il a moins de 9 kg. Au-delà de ce poids, il serait temps de penser à la poussette. Toutefois, il existe actuellement des modèles de nacelle qui sont adaptés aux bébés qui ont au plus 15 kg.

Laisser un commentaire